Un pâté chinois différent

24 juin, 2010

Il existe plusieurs explications différentes de l’origine du Pâté chinois : d’après certains, il serait originaire de la ville de China dans le Maine, où des travailleurs québécois l’auraient importé au cours des années 1850-1900.

Selon d’autres, ce nom dérive du fait que le repas typique des Chinois qui travaillaient sur le grand chantier du chemin de fer transcanadien, consistait en un pâté de pommes de terre pilées, de maïs et de steak haché.

Ce qui est certain c’est que la recette originale vient d’Angleterre, connue là-bas comme Shepherd’s Pie. Elle a été conçue dans le but d’utiliser les restes du rôti du dimanche, accompagnés du légume qu’on avait sous la main. Le maïs a été ajouté en Amérique du Nord. La version que je vous propose ici remplace les pommes de terre avec le chou-fleur, et rejoint ainsi les critères de la diète «Montignac».

Essayez notre recette de Pâté chinois au chou-fleur

Pâté chinois au chou-fleur

Pâté chinois au chou-fleur

 

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 30 septembre 2009.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Aucun commentaire à “Un pâté chinois différent”

juillet 02, 2010 à 3:11 , Line dit:

il faut essayer car c’est super bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *