Une question de… « bon thon »

14 décembre, 2009 ,

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 8 décembre 2007.

Le thon est l’un des poissons contenant le plus d’oméga-3, ces bons gras dont on ne cesse de vanter les vertus pour notre santé. De plus, il est aussi riche en protéines et faible en cholestérol.

Cette semaine, essayons de répondre à la question « Quel thon manger et combien en manger ? ». On nous recommande de consommer de 0,5 à 1,8 g d’oméga-3 par jour. Or, une portion de 100 g de thon rouge frais en contient 1,5 g, alors qu’une portion équivalente de thon à chair blanche ou à chair pâle en conserve en contiennent respectivement 0,9 g et 0,3 g.

Mais attention, il vaut mieux ne pas dépasser un repas de thon rouge par semaine, en raison de la présence éventuelle de mercure. Pour la cuisson du thon frais, il suffit de le traiter comme une viande rouge et de le servir rosé.

Quelques-unes de nos recettes qui mettent le thon en vedette:

Thon mi-cuit en salade

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Aucun commentaire à “Une question de… « bon thon »”

décembre 17, 2009 à 10:26 , pardoen, bertrand dit:

il est complétement irrationnel et irresponsable de recommander la consommation de thon rouge une espece en danger de disparition du a la surpeche donc a NOTRE CONSOMMATION de cette espèce , de plus il existe un guide sur la consommation responsable du poisson.
bertrand pardoen

Cinzia Cuneo

décembre 17, 2009 à 11:12 , Cinzia dit:

Bonjour Monsieur Pardoen,

On appelle « thon » plusieurs espèces de poisson de la famille des Scombridae, dont les thons rouges, le thon blanc, ou germon, le thon albacore et le thon listao. Parmi ces differentes espèces seulement le rouge est menacé. Les stocks des autre types sont relativement en bonne santé et on peut donc les consommer en toute bonne conscience.

Dans mon article, j’expliquait les bienfait du thon et n’incitait pas du tout à consommer du thon rouge. D’ailleurs, si vous consultez la recette de Thon mi-cuit en salade, vous allez découvrir qu’en alternative au thon on y suggère l’utilisation du makaire, aussi connu sous le nom de « marlin bleu ». Il s’agit d’un poisson tout aussi bon, moins cher et plus écologique: essayez-le!

décembre 17, 2009 à 5:49 , Geneviève Tardif dit:

J’ai aussi sursauté en lisant cet article sans mention de la menace qui pèse sur le thon rouge. Le site Web de Greenpeace Canada donne une liste des espèces marines menacées : http://www.greenpeace.org/canada/fr/campagnes/oceans/notretravail/supermarches/listerouge

Cinzia Cuneo

décembre 17, 2009 à 7:47 , Cinzia dit:

Merci à Geneviève pour le lien à la liste des espèces menacées. Je la publie avec plaisir mais j’invite à la suivre avec un grain de sel. On retrouve dans cette liste entre autres le saumon d’élevage de l’Atlantique car l’élevage entraînerait une pollution autour des cages. Je suppose que cela ne s’applique pas au saumon bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *