Vaincre la douleur par l’alimentation

1 juin, 2013

De plus en plus de recherches tendent à démontrer que des changements alimentaires pourraient atténuer – et même dans certains cas mettre fin – à la douleur chronique.

Au Québec, la diète « hypotoxique », développée par le médecin français Jean Seignalet, connaît une grande popularité grâce au livre de Jacqueline Lagacé au titre évocateur « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation ».

Dans ce régime, on exclut les laits animaux, les céréales contenant du gluten, le maïs, ainsi que les viandes cuites à une température supérieure à 110°C.

Selon le Dr. Seignalet, ce régime est bénéfique surtout dans les trois catégories de maladies suivantes:

    • Maladies auto-immunes:
      • lupus érythémateux disséminé
      • maladie coeliaque
      • polyarthrite rhumatoïde
      • rhumatisme psoriasique
      • sclérodermie
      • sclérose en plaques
      • spondylarthrite ankylosante
      • etc.
    • Maladies liées à un «encrassage cellulaire»:
      •  acné
      • arthrose
      • cancer
      • dépression
      • diabète de type 2
      • fibromyalgie
      • migraine
      • psychose maniacodépressive
      • spasmophilie
      • etc.
    • Maladies d’élimination:
      • asthme
      • bronchite chronique
      • colite
      • psoriasis
      • urticaire
      • etc.

Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir comment mettre en pratique ce régime, à cause du grand changement des habitudes alimentaires, du choix plus restreint d’aliments et du risque de carences.

Voilà pourquoi SOSCuisine a développé des menus hypotoxiques sans carences et variés. Vous trouverez un exemple ici

autopromo_chronic_inflammation_fr

Essayez quelques-unes de nos recettes anti-inflammatoires :

cari-lentilles-rouges-tofu

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 1er juin 2013.

Auteur

Cinzia Cuneo
Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n'a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

12 commentaires à “Vaincre la douleur par l’alimentation”

2 juin, 2013 viviane seguin dit:

s.v.p. me dire si le menu contre la douleur chronique ressemble au menu pour diabétique auquel je suis abonnée . Merci beaucoup .

Cinzia Cuneo
2 juin, 2013 Cinzia dit:

@viviane: C’est très différent. Je vous invite à lire et comparer les fiches descriptives.

6 juin, 2013 Carole Hamel dit:

L’alimentation hypotoxique implique un changement de nos habitudes alimentaires et pour moi il ne s’agissait pas de sacrifices mais d’espoir de vivre vraiment ma vie sans le poids de mes douleurs constantes. Je vous invite à lire les témoignages du livre de Mme Lagacé, ce sont ces témoignages dans lesquels je me suis reconnue qui m’ont fait plonger, moi qui n’a jamais suivi de régime, n’ayant pas de volonté. Consulter le site de madame Lagacé et vous aurez toutes vos réponses. Merci à SOS Cuisine de nous accompagner!

8 juin, 2013 ritapelletier dit:

je soufre de diabète de type 2 comment je dois m’alimenter Merci

Cinzia Cuneo
8 juin, 2013 Cinzia dit:

@rita: Je vous invite à essayer nos menus pour diabète: http://www.soscuisine.com/fr/diabete/menus-intelligents?sos_l=fr

8 juin, 2013 Julie dit:

Le régime n’est pas très difficile à adapter. Il suffit de lire les deux volumes et, ensuite, on peut modifier les recettes aisément (particulièrement celles proposées par SOSCuisine, quand on connaît les ingrédients que l’on peut interchanger). Ça demande quelques connaissances en cuisine. Le plus difficile est d’amener toute la famille à laisser tomber certains aliments pour que la cuisinière n’ait pas à cuisiner 2 menus. Avec le temps, tout le monde s’y fait. Seul le fromage demeure irremplaçable au niveau du goût.

9 juin, 2013 Gilbert dit:

J’ai retrouvé le goût de vivre grâce à madame Lagacé et vos menus. Après seulement deux mois d’utilisation, mes problèmes sont résolus à 90% et les douleurs disparus. J’avais lu les livres de madame Lagacé, mais je ne savais pas par où commencer en cuisine. Merci mille fois de la part d’un gars de 65 ans, qui s’est mis à cuisiner et qui aime ça.

Cinzia Cuneo
9 juin, 2013 Cinzia dit:

@Gilbert: Nous sommes heureux des résultats et vous remercions de votre commentaire, en espérant que ça puisse encourager d’autres personnes à essayer ces menus.

31 juillet, 2013 Angel dit:

Je veux savoir si cela s’applique au post zona dont je suis victime.
Merci

Cinzia Cuneo
1 août, 2013 Cinzia dit:

@Angel: Le régime contre l’inflammation chronique ne peut pas nuire à votre récupération.

2 juillet, 2015 France dit:

Bonjour, j’aimerais savoir par où commencer, j’aimerais en connaître plus au sujet du FODMAP, car j’ai un côlon irritable ET la fibromyalgie depuis 20 ans….donc les aliments qui sont permis dans un ne le sont pas dans l’autre, pas facile de bâtir un menu équilibré, j’aime manger…je cuisine beaucoup de choses et j’aime ça cuisiner..j’ai 51 ans…donc changer autant de choses dans les 2 cas…sera un travail ardu…qu’est-ce que vous en pensé ?

Cinzia Cuneo
2 juillet, 2015 Cinzia dit:

Bonjour France,
Je vous conseil de vous abonner à nos menus faibles en FODMAPs. Il parait que certaines personnes ont eu des bénéfices aussi sur leur fibromyalgie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.