Vivement l’ail de chez nous

16 septembre, 2009

Originaire de l’Asie centrale, l’ail est l’une des plus anciennes plantes cultivées, soit depuis plus de 5000 ans.

Les Égyptiens en donnaient une ration quotidienne aux esclaves qui construisaient les pyramides, car ils croyaient au pouvoir fortifiant de l’ail. Pour la même raison, les athlètes grecs en mangeaient avant les compétitions, et les soldats romains avant d’aller au combat.

L’ail a aussi la réputation d’éloigner le mal: il repousse les vampires, les zombies et même le diable! Je crois pour ma part que ces mythes sont liés à la forte haleine de celui qui en a mangé!

Des recherches médicales ont confirmé certaines propriétés médicinales de l’ail, mais il faudrait en consommer en grande quantité, soit 1 à 2 gousses par jour, pour obtenir un effet thérapeutique.

L’ail vendu couramment dans nos épiceries provient du plus grand producteur mondial, la Chine, sauf en cette période de l’année, où nous pouvons trouver l’ail du Québec.

Je vous invite à l’essayer et à goûter la différence: selon moi, le coût plus élevé de l’ail québecois est largement compensé par le fait qu’il est beaucoup plus savoureux, juteux et facile à digérer, que celui importé. Il est aussi beaucoup plus sain, car il reçoit peu ou pas de pesticides et il est exempt de traitement anti-germinatif.

Si vous l’appréciez, faites-en provision. Choisissez des bulbes intacts et fermes et conservez-les dans des sacs de papier brun dans un endroit sec et frais, ou accrochez des tresses dans votre cuisine. Vous pourrez ainsi en garder pour toute l’année.

Quelques-unes de nos recettes qui mettent l’ail en vedette:

Poulet

Poulet « adobo »

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 30 août 2008.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *