Cinq alternatives au café

23 septembre, 2018 ,

Vous avez décidé de réduire votre consommation de café mais ne savez pas par quoi le remplacer? Découvrez 5 bons substituts qui vous permettront de varier votre plaisir.

Cliquez pour voir SOSCuisine: Menu pleasure en santé

1. Thé vert


Une tasse de thé vert contient naturellement moins de caféine que le café et en plus c’est une bonne source d’antioxydants. À différence du thé noir, qui subit un traitement de fermentation, les feuilles du thé vert sont seulement torréfiées, roulées et séchées, ce qui lui permet de contenir 10 fois plus d’EPGC (épigallocatéchine gallate) que le thé noir. Pour tirer le maximum de bienfaits des antioxydants du thé vert, il faut faire infuser environ 2 g de thé vert dans une tasse d’eau bouillante et laisser reposer 8 minutes.

2. Chicorée

Chicorée

Elle possède presque la même odeur que le café, mais elle a un goût très différent, avec une note subtile de caramel. À noter qu’elle ne contient pas de caféine. Originaire de France, cette boisson est conçue à partir d’une plante, la chicorée à café, dont on extrait la racine, qui est séchée, torréfiée et moulue. Prisée depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales, la chicorée connut un véritable essor au temps de Napoléon 1er, car la guerre provoqua une pénurie de café en France. On l’achète en poudre, parfois mélangée avec du café.

3. Cacao + Lait


Une fois de temps en temps, le mix de lait, ou boisson végétale, et cacao est à la fois réconfortant et énergisant! Je n’en prendrais pas à tous les jours, mais le week-end, en faisant la grasse matinée, c’est un vrai petit plaisir!

4. Golden Milk

golden milk
On connaît les effets bénéfiques sur la santé du curcuma et du gingembre. Alors pourquoi ne pas commencer la journée avec une boisson « nettoyante » au curcuma et gingembre, aussi connue sous le nom de « Golden Milk ». Avec sa magnifique couleur orangée et sa saveur délicate, c’est un plaisir autant pour les yeux et que pour le palais.

5. Maté

Cette boisson, très prisée en Amérique latine, est consommée depuis la nuit des temps par les peuples indigènes du Paraguay et du Brésil. Le goût concentré et amer d’herbe sauvage, rappelant vaguement le foin, surprend les néophytes, qui peuvent l’adoucir en y ajoutant du sucre ou du miel. Recueillies sur une plante tropicale de la famille du houx, les feuilles du maté sont séchées, broyées en fragments et ensuite infusées dans de l’eau chaude (environ 80 °C). On peut l’infuser comme un thé classique, ou suivre le rituel sud-américain, qui consiste à remplir une petite calebasse de maté, à y verser de l’eau chaude, puis à aspirer son contenu avec une paille de métal filtrante. Hyper concentré, le maté peut être ré-infusé de multiples fois. Mais attention: le maté contient de la caféine, ce qui explique aussi sa diffusion auprès des étudiants de l’Amérique latine, pour lutter contre la fatigue mentale et physique et augmenter la concentration. Parmi ses plus grands fans on retrouve le Pape François!

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

2 commentaires à “Cinq alternatives au café”

septembre 27, 2018 à 3:50 , Cecile dit:

Mais , à Montreal, où trouve-t-on de la bonne chicorée et du Goldon Milk ?
Merci.

Cinzia Cuneo

septembre 30, 2018 à 2:53 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Cecile,
Dans les magazins d’aliiments naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *