5 trucs pour optimiser l’alimentation faible en FODMAP

24 novembre, 2015 ,

2. Contrôlez votre niveau de stress

challenges of an office lunch

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous! On sait que le stress joue un rôle important autant dans le développement du SII que dans la gestion des symptômes. C’est bien beau de faire très attention à votre alimentation, mais si vous êtes toujours au bout du rouleau, vos efforts sont fort probablement vains. La solution? Prendre quelques minutes chaque jour pour vous, afin d’établir vos priorités et de vous relaxer. L’activité physique peut aussi permettre de diminuer votre niveau de stress; le yoga est particulièrement intéressant étant donné qu’il peut aider à réduire les symptômes associés au SII.

Pages :Page précédente 1 2 3 4 5 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *