Démystifions les boissons énergisantes

9 janvier, 2018 , ,

Les boissons énergisantes sont composées en grande partie de caféine et de sucre. Elles contiennent aussi d’autres ingrédients tels que des vitamines, des minéraux, la guarana, la taurine, le ginseng et le ginkgo biloba. Elles auraient comme effet prétendu d’améliorer la vigilance, la concentration, la mémoire, le niveau d’énergie et la performance sportive, de même que de combattre la fatigue, mais ces effets ne sont pas confirmés par les études scientifiques. Puisque leurs ingrédients proviennent entres autres d’extraits de plantes, ces boissons sont présentées comme naturelles et bonnes pour la santé. Pourtant, elles peuvent causer des effets indésirables sur la santé.


Ingrédients contenus dans les boissons énergisantes et leurs effets réels

Caféine et Guarana

La caféine est un stimulant qui accélère le fonctionnement du système nerveux central. Celle-ci se retrouve notamment dans les boissons énergisantes, le chocolat, le café, le thé, certaines boissons gazeuses et dans la guarana, un grain dont la concentration de caféine est deux à trois fois plus élevée que celle du café. Donc, même si la quantité de caféine d’une boisson énergisante peut à première vue sembler raisonnable, il faut ajouter la quantité de caféine provenant de la guarana. Une consommation trop élevée de caféine peut augmenter la tension artérielle et entrainer des palpitations, des tremblements, de l’irritabilité et des troubles de sommeil. Des cas de décès ont aussi été liés à la consommation de boissons énergisantes. Celles-ci sont particulièrement déconseillées chez les enfants, les femmes enceintes et les individus à risque de maladies cardiovasculaires. De façon générale, il est recommandé de ne pas dépasser 400 mg de caféine par jour chez l’adulte (4 tasses de café filtre par jour).

Sucre

Beaucoup de boissons énergisantes contiennent des quantités excessives de glucides pouvant favoriser un gain de poids. À titre d’exemple, une canette de 500 ml de boisson énergisante Monster contient l’équivalent de 14 cuillères à thé de sucre, soit 280 calories ! Les boissons énergisantes contiennent surtout des glucides sous forme de sucres simples, qui, lorsque combinées à la caféine, peuvent s’accompagner d’une chute rapide de la glycémie et d’énergie. Ces boissons sont donc déconseillées pour les diabétiques. La consommation d’un café avec des aliments ayant un indice glycémique faible (barre tendre, yogourt, fruit entier, etc.) constitue un choix plus économique qui pourrait permettre d’obtenir les effets escomptés sans entraîner une chute d’énergie.

Taurine

La taurine est un acide aminé (unité qui constitue la base des protéines) que l’on retrouve dans plusieurs aliments, mais en quantité moindre que dans les boissons énergisantes. La taurine pourrait augmenter le niveau de vigilance, réduire la fatigue et prévenir l’inflammation, mais plus d’études sont nécessaires pour le confirmer. En trop grande dose, la taurine peut causer de l’hyperactivité, engendrer des anomalies du comportement comme des crises psychotiques et perturber le fonctionnement de la glande thyroïde.

Ginseng

Certaines études suggèrent que le ginseng pourrait contribuer à renforcer le système immunitaire, améliorer la concentration et réduire la fatigue. Cependant, les évidences scientifiques actuelles ne sont pas suffisantes pour confirmer ses effets. De plus, la majorité des boissons n’indiquent pas sa concentration, ce qui ne permet pas de savoir si le contenu est suffisant pour produire un effet sur l’organisme.

Ginkgo Biloba

Le ginkgo biloba pourrait avoir un effet bénéfique sur la mémoire et la concentration, mais les études demeurent controversées. Par contre, il faut faire attention, car ce supplément pourrait interférer avec les médicaments anticoagulants comme le Coumadin et les anti-inflammatoires tels que l’aspirine.

Effets des boissons énergisantes sur la performance sportive

Certaines études suggèrent que la consommation de boissons énergisantes avant ou pendant un entraînement pourrait avoir des effets bénéfiques sur la performance en endurance et en force, de même que sur le temps de réaction et la vigilance. Cependant, les effets seraient dus surtout à leur contenu en caféine et en glucides. Les véritables effets sur la santé et la performance des autres substances retrouvées dans ces boissons demeurent méconnus. Il faut savoir que tous les individus ne répondent pas de la même façon à la caféine. En effet, il existe une prédisposition génétique de réponse à la caféine, de sorte que certains individus seront très stimulés alors que d’autres n’en ressentiront que très peu d’effets.

Au lieu d’opter pour une boisson énergisante, voici cinq conseils pour ne pas ressentir une baisse d’énergie au cours de la journée :

  • Dormez entre 7 et 9 heures par nuit
  • Ne sautez pas de repas
  • Mangez des mets équilibrés et faibles en gras
  • Faites de l’exercice régulièrement
  • Ayez une bonne hydratation
The following two tabs change content below.

Auteur

Kathryn Adel

Kathryn Adel

Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’OPDQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *