Diètes émergentes en santé cardiovasculaire

30 juin, 2021 , , , , ,

Végétarisme et végétalisme 

On peut distinguer les 5 sous-types suivants de végétarisme :

  • Semi-végétarien : Exclut la viande
  • Pesco-végétarien : Exclut la viande et la volaille
  • Lacto-ovo-végétarien : Exclut la viande, la volaille et le poisson
  • Végétalien ou végane : Exclut tous les aliments d’origine animale
  • Végétalien ou végane faible en gras : Exclut tous les aliments d’origine animale et les gras ajoutés

Les avantages d’une alimentation végétalienne sont associés à une consommation d’aliments principalement peu transformés, soient les légumes, fruits, légumineuses, grains entiers, noix et graines. Ainsi, il faut éviter les aliments végétaliens ultra-transformés tels que les fausses viandes, crèmes glacées et yogourts à base de boissons végétales, faux fromages, friandises, biscuits, croustilles, etc.

Alimentation végétale peu transformée et MCV

Les études démontrent qu’une alimentation végétale peu transformée peut améliorer les marqueurs des maladies cardiovasculaires (cholestérol total, LDL et HDL et tension artérielle). Un régime végétalien semblerait avoir les plus grands effets sur les marqueurs comparativement à un régime végétarien.

Alimentation végétalienne : adéquate pour tous?

Selon la position officielle de l’Academy of Nutrition and  Dietetics américaine (AND), les régimes végétariens, y compris végétaliens, convenablement planifiés, sont sains, nutritionnellement adéquats, et peuvent fournir des avantages pour la santé pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Ces régimes conviennent à toutes les étapes du cycle de vie, y compris la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et les athlètes. Cependant, il est important d’équilibrer l’alimentation afin de combler les besoins en nutriments et éviter les carences, notamment en protéines, calcium, vitamine D, oméga-3, iode, fer, zinc et vitamine B12. Des suppléments peuvent être nécessaires dans certains cas.

Falafels simples et rapides - Diètes santé cardiovasculaire

Falafels simples et rapides

En conclusion

Différentes approches alimentaires peuvent être bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Le pour et le contre de certaines d’entre elles ont été mis en lumière dans cet article. La diète méditerranéenne, qui n’est pas émergente et ne faisait donc pas l’objet de la conférence, est une autre approche qui est supportée par des données probantes. Le choix de l’approche à suivre devrait être personnalisé selon les préférences alimentaires, les problèmes de santé, le style de vie et les caractéristiques individuelles de chacun. Le site SOSCuisine.com permet de suivre plusieurs de ces approches alimentaires dans les meilleures conditions possibles: alimentation cétogène, LCHF, semi-végétarienne, pesco-végétarienne, lacto-ovo-végétarienne, végétalienne et méditerranéenne. En alternative, une consultation avec nutritionniste est une façon efficace de se diriger vers l’approche qui correspondra le mieux à ses besoins.

Références

  1. Bueno et coll. (2013). Very-low-carbohydrate ketogenic diet v. low-fat diet for long-term weight loss: a meta-analysis of randomised controlled trials. British Journal of Nutrition, 110(7), 1178-1187.
  2. Naude et coll. (2014). Low carbohydrate versus isoenergetic balanced diets for reducing weight and cardiovascular risk: a systematic review and meta-analysis. PloS one, 9(7), e100652.
  3. Alexandraki, Palacio & Mooradian (2015). Relative merits of low-carbohydrate versus low-fat diet in managing obesity. Southern Medical Journal, 108(7), 401-416.
  4. Mansoor et coll (2016). Effects of low-carbohydrate diets v. low-fat diets on body weight and cardiovascular risk factors: a meta-analysis of randomised controlled trials. British Journal of Nutrition, 115(3), 466-479.
  5. Sackner-Bernstein,  Kanter  & Kaul (2015). Dietary intervention for overweight and obese adults: comparison of low-carbohydrate and low-fat diets. A meta-analysis. PloS one, 10(10), e0139817.
  6. Gjuladin-Hellon et coll.(2019). Effects of carbohydrate-restricted diets on low-density lipoprotein cholesterol levels in overweight and obese adults: a systematic review and meta-analysis. Nutrition reviews, 77(3), 161-180.
  7. Gibson et coll. (2015) Do ketogenic diets really suppress appetite? A systematic review and meta-analysis.
  8. Paoli et coll.(2019). Ketogenic diet and microbiota: friends or enemies?. Genes, 10(7), 534.
  9. Kirkpatrick et coll. (2019). Review of current evidence and clinical recommendations on the effects of low-carbohydrate and very-low-carbohydrate (including ketogenic) diets for the management of body weight and other cardiometabolic risk factors: a scientific statement from the National Lipid Association Nutrition and Lifestyle Task Force. Journal of clinical lipidology, 13(5), 689-711.
  10. Krieger et coll.(2006). Effects of variation in protein and carbohydrate intake on body mass and composition during energy restriction: a meta-regression. The American journal of clinical nutrition, 83(2), 260-274.
  11. Fleming et Kris-Etherton (2016). Macronutrient Content of the Diet: What Do We Know About Energy Balance and Weight Maintenance? Current Obesity Reports, 5, 2, 208-213.
  12. Świątkiewicz , Woźniak et Taub (2021). Time-Restricted Eating and Metabolic Syndrome: Current Status and Future Perspectives. Nutrients;13(1):221.
  13. Gabel et coll (2021) Time-Restricted Eating to Improve Cardiovascular Health. Curr Atheroscler Rep;23(5):22.
  14. Waldman, Renteria et McAllister (2019) Time-restricted feeding for the prevention of cardiometabolic diseases in high-stress occupations: a mechanistic review. Nutr Rev;78(6):459-464.
  15. Bass et Takahashi (2010). Circadian Integration of Metabolism and Energetics. Science; 330(6009):1349-1354.
  16. Dong et coll. (2020) . Intermittent Fasting: A Heart Healthy Dietary Pattern? Am J Medicine;133(8):901-907.
  17. Moon et coll (2020). Beneficial Effects of Time-Restricted Eating on Metabolic Diseases: A Systemic Review and Meta-Analysis. Nutrients;12(5):1267.
  18. Rynderset coll. (2019). Effectiveness of Intermittent Fasting and Time-Restricted Feeding Compared to Continuous Energy Restriction for Weight Loss. Nutrients;11(10):2442.
  19. Cioffi et coll. (2018) Intermittent versus continuous energy restriction on weight loss and cardiometabolic outcomes: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. J Transl Med;16(1):371.
  20. Headland et coll. (2016) Weight-Loss Outcomes: A Systematic Review and Meta-Analysis of Intermittent Energy Restriction Trials Lasting a Minimum of 6 Months. Nutrients; 8(6):354
  21. Seimon et coll. (2015) Do intermittent diets provide physiological benefits over continuous diets for weight loss? A systematic review of clinical trials. Mol Cell Endocrinol; 15;418 Pt 2:153-72.
  22. Harris et coll. (2018) Intermittent fasting interventions for treatment of overweight and obesity in adults: a systematic review and meta-analysis. JBI Database System Rev Implement Rep; 16(2):507-547.
  23. Aksungar et coll (2017) Comparison of Intermittent Fasting Versus Caloric Restriction in Obese Subjects: A Two Year Follow-Up.  J Nutr Health Aging;21(6):681-685.
  24. Tinsley et Horne (2017) Intermittent fasting and cardiovascular disease: current evidence and unresolved questions. Future Cardiology; 14 (1): 47-54.
  25. St-Onge et coll. (2017) Meal Timing and Frequency: Implications for Cardiovascular Disease Prevention. A Scientific Statement From the American Heart Association. Circulation; 135(9): e96-e121.
  26. Trepanowski et coll (2017) Effect of Alternate-Day Fasting on Weight Loss, Weight Maintenance, and Cardioprotection Among Metabolically Healthy Obese Adults: A Randomized Clinical Trial. JAMA Intern Med; 177(7): 930–938.
  27. Sundfor, Svendsen et Tonstad (2018) Effect of intermittent versus continuous energy restriction on weight loss, maintenance and cardiometabolic risk: A randomized 1-year trial. NMCD; 28(7): 698-706.
  28. Zauner et coll. (2000) Resting energy expenditure in short-term starvation is increased as a result of an increase in serum norepinephrine. The American Journal of Clinical Nutrition; 71(6): 1511–1515.
  29. Brandhorst et Longo (2019) Dietary Restrictions and Nutrition in the Prevention and Treatment of Cardiovascular Disease.
  30. Ornish Lifestyle Medicine Dietary Guidelines. Ornish Lifestyle Medicine.
  31. Ornish et coll. (1998) Intensive lifestyle changes for reversal of coronary heart disease. JAMA;280(23):2001-7.
  32. Yokoyama, Levin et Barnard (2017) Association between plant-based diets and plasma lipids: a systematic review and meta-analysis. Nutr Rev;75(9):683-698.
  33. Lee et coll. (2020) Effects of Vegetarian Diets on Blood Pressure Lowering: A Systematic Review with Meta-Analysis and Trial Sequential Analysis. Nutrients;12(6):1604.
  34. Shah et coll. (2018) Anti-Inflammatory Effects of a Vegan Diet Versus the American Heart Association-Recommended Diet in Coronary Artery Disease Trial. J Am Heart Assoc;4;7(23).
  35. Rogerson et coll. (2018)Contrasting Effects of Short-Term Mediterranean and Vegan Diets on Microvascular Function and Cholesterol in Younger Adults: A Comparative Pilot Study. Nutrients; 10(12): 1897.
  36. Barnard et coll. (2021) A Mediterranean Diet and Low-Fat Vegan Diet to Improve Body Weight and Cardiometabolic Risk Factors: A Randomized, Cross-over Trial.  J Am Coll Nutr; (sous presse).
  37. Satija et coll. (2017)Healthful and Unhealthful Plant-Based Diets and the Risk of Coronary Heart Disease in U.S. Adults. J Am Coll Cardiol;70(4):411-422.
  38. Melina, Craig et Levin (2016). Position of the Academy of Nutrition and Dietetics: Vegetarian Diets.J Acad Nutr Diet;116(12):1970-1980.

Pages : 1 2 3

Auteur

Kathryn Adel
Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’ODNQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale. Kathryn possède beaucoup d'expérience avec l'approche FODMAP et a complété la certification de l'université Monash.

4 commentaires à “Diètes émergentes en santé cardiovasculaire”

6 août, 2021 Louise dit:

Merci, très instructifs. Je vais continuer à manger sans diète, simplement avec le plus de conscience possible et le moins d’aliments transformés. L’été, quelle bonheur avec les légumes, fines herbes et fruits de saison. On ajoute fibre, protéines et hop, l’alimentation est 7n bonheur à chaque bouchée et notre énergie constante pour la journée. Merci pour vos capsules et ce superbe site! Bel été!

Cinzia Cuneo
6 août, 2021 Cinzia Cuneo dit:

Merci de nous lire Louise!

6 août, 2021 Gabrielle dit:

Oui je vous li depuis des années
Merci de votre bon et fidel travail. Quoi manger pour faire descendre le cholesterol et hypertension en plus je fait de l’anemie.
Je me nourris assez bien,même très bien
Merci pour vos suggestions .
P.s. je suis très active je travaille 3 4 jours/semaine a la residence ou je demeure. Dans 5 mois je vais avoir 76..:) oups pas habiĺe avec le clavier ..

Cinzia Cuneo
6 août, 2021 Cinzia Cuneo dit:

Merci de votre commentaire, Gabrielle. Il est très important de bien manger et démeurer actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.