Est-ce que manger bio diminue le risque de cancer?

2 mai, 2019 , , ,

La disponibilité croissante des aliments biologiques sur le marché suscite l’intérêt ainsi que beaucoup d’interrogations. Une étude publiée récemment suggère que la consommation d’aliments biologiques est associée à une diminution du risque de cancer. Les aliments bio sont-ils réellement meilleurs pour la santé? Voici l’heure juste sur la question!

Une étude prospective récemment publiée dans la revue réputée JAMA s’est intéressée à la relation entre le fait de manger des aliments biologiques et le risque de cancer. Pour ce faire, 68 946 adultes français suivis pendant environ 7 ans ont rapporté à quelle fréquence ils consommaient des aliments biologiques pour 16 types d’aliments. Les chercheurs ont observé qu’une consommation plus fréquente d’aliments biologiques était associé à un diminution du risque de cancers d’environ 24%. Une autre étude sur le même sujet, effectuée auprès de 623 080 femmes britanniques suivies pendant 9.3 ans a été publié en 2014 dans le British Journal of Cancer. Dans cette étude, la consommation d’aliments biologiques a été associée à une diminution de 21% du risque de la maladie de Hodgkin (cancer du système lymphatique) chez les femmes qui ont rapporté consommer des aliments biologiques la plupart du temps comparativement à celles qui ont rapporté ne jamais en consommer. Par contre, la consommation d’aliments biologiques n’était pas associée à une réduction du risque des autres types de cancers. Plusieurs facteurs confondants peuvent avoir influencé les résultats de ces études. En effet, les sujets ont rapporté consommer des aliments biologique au début de l’étude, mais on ne sait pas si leur consommation d’aliments biologique est restée stable pendant les années de suivi. De plus, les résultats sont basés sur le fait que la consommation auto-déclarée d’aliments bio est un indicateur fiable d’exposition aux pesticides. Les études n’ont pas mesuré directement le taux de pesticide détecté chez les sujets, par des analyses d’urine par exemple.

« Biologique », qu’est-ce que cela garantit?

Les aliments désignés biologiques doivent avoir été cultivés dans un environnement sans pesticides, herbicides et engrais chimiques et ne doivent pas être des OGM. Cette certification ne permet pas l’utilisation d’hormones et d’antibiotiques. Les produits transformés ne doivent pas contenir d’arômes artificiels, de colorants, d’additifs ou d’agents de conservation chimiques. Les animaux doivent avoir été élevés dans des conditions respectueuses et avoir été nourris avec des aliments biologiques.

Acheter bio, est-ce meilleur pour la santé?

Selon une revue systématique incluant 17 études effectuées chez les humains et 223 études ayant analysé les taux de contaminants et de nutriments dans les aliments, les fruits et légumes biologiques auraient de façon générale des concentrations en nutriments semblables aux aliments d’agriculture standard, à l’exception des taux phosphore et de phénols qui seraient plus élevés dans les aliments bio. De plus, les fruits et légumes biologiques présenteraient un risque 30% plus faible de contenir des résidus de pesticides comparativement aux fruits et légumes conventionnels. Ainsi, choisir des aliments bio peut réduire notre consommation de pesticides, en plus de favoriser la santé de la planète et celle des agriculteurs en limitant leur exposition aux pesticides et herbicides.

Passer à l’action!

Certains fruits et légumes ont plus de risque de contenir des pesticides. En effet, l’Environmental Working Group (EWG) publie chaque année une liste appelée Dirty Dozen, qui recense les 12 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Il pourrait donc valoir la peine d’opter pour la version bio de ces fruits et légumes en particulier.

Comment savoir si un aliment est biologique?

Au Québec, l’appellation biologique est réservé depuis le 1er février 2000. Cette réservation signifie que tout produit agroalimentaire s’identifiant comme « biologique », « organique » ou par tout autre terme apparenté doit répondre à des normes précises, avoir un contenu biologique d’au moins 95 % et avoir été certifié par un certificateur accrédité par le CARTV (produits provenant du Québec) ou par l’ACIA (produits provenant de l’extérieur du Québec). La présence des logos est facultative. Lorsqu’une entreprise produit ou transforme des aliments composés d’au moins 70 % d’ingrédients biologiques, elle peut ajouter ou non le logo de l’organisme de certification sur l’étiquette. En Europe, depuis 2010, tous les fabricants de produits issus de l’agriculture biologique doivent afficher sur leur emballage le logo bio de l’Union Européenne illustré par une feuille verte.


Références

  • Baudry et coll (2018) Association of Frequency of Organic Food Consumption With Cancer Risk. Findings From the NutriNet-Santé Prospective Cohort Study. JAMA Intern Med; 178(12):1597-1606.
  • Bradbyry et coll (2014) Organic food consumption and the incidence of cancer in a large prospective study of women in the United Kingdom. Br J Cancer; 110(9): 2321–2326.
  • Smith-Spangler et coll (2012) Are organic foods safer or healthier than conventional alternatives?: a systematic review. Ann Intern Med;157(5):348-66.
The following two tabs change content below.

Auteur

Kathryn Adel

Kathryn Adel

Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’OPDQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale. Kathryn possède beaucoup d’expérience avec l’approche FODMAP et a complété la certification de l’université Monash.

Kathryn Adel

Derniers articles par Kathryn Adel (voir tout)

2 commentaires à “Est-ce que manger bio diminue le risque de cancer?”

mai 25, 2019 à 8:43 , Jean-Louis Hébert dit:

Il y a plusieurs logo de certification bio. Sont-ils tous fiables? Quelles différences y a t-il entre chacun? Je pense à : CARTV, ACIA, PROCERT, ECOCERT, QUEBEC VRAI, CANADA ORGANIC , USDA ORGANIC, etc… Comment s’y retrouver , en vrac ou emballé ?
Ce serait bien de nous démêler là-dessus. MERCI

juin 03, 2019 à 9:06 , Kathryn Adel dit:

Bonjour Jean-Louis,
Oui les logos que vous mentionnez sont fiables. En ce qui concernent les logos canadiens, ils sont tous à peu près équivalents et signifient que l’aliment est composé d’au moins 70 % d’ingrédients biologiques. En ce qui concerne le logo américain USDA Organic, il est lui aussi fiable et signifie que l’aliment est composé d’au moins 95% d’ingrédients biologiques. Voici des fiches explicatives:
https://www.ams.usda.gov/sites/default/files/media/OrganicLabelsExplained.png
https://www.ams.usda.gov/sites/default/files/media/BehindTheUSDAOrganicSeal.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *