Grossesse et supplémentation en folate

23 juin, 2016 , ,

Le folate a récemment fait les manchettes suite à un article publié dans le Journal of the Federation of American Societies for Experimental Biology en prévision d’une présentation sur le sujet lors d’une conférence. Que disait cette étude? Que des niveaux sanguins de folate et de vitamine B12 plus élevés que la normale chez des femmes qui venaient tout juste d’accoucher seraient associés à une augmentation de l’incidence des troubles du spectre de l’autisme pour leurs bébés. Qu’en est-il vraiment? Est-ce que la supplémentation en folate lors des premiers trimestres est toujours recommandée?

Rôle du folate

Le folate, ou acide folique, est une des vitamines B, la B9 pour être exacte. La seule différence entre le folate et l’acide folique est que cette dernière est en fait la forme synthétique (celle qu’on retrouve dans les suppléments ou dans les aliments supplémentés), tandis que le folate est la forme naturelle de la vitamine, c’est-à-dire celle que l’on retrouve naturellement dans les aliments.

autopromo_pregnancy_fr

Les vitamines B, incluant le folate, sont essentielles au bon fonctionnement de plusieurs systèmes dans le corps. Elles sont utilisées par exemple dans le processus de transformation des glucides en énergie, mais contribuent également au bon fonctionnement du système nerveux. C’est pour cette dernière raison que l’on recommande aux femmes enceintes, ou celles qui désirent l’être, de prendre un supplément de folate, afin d’aider le bébé grandissant à développer un système nerveux en santé.

Pages : 1 2 3 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

3 commentaires à “Grossesse et supplémentation en folate”

juin 30, 2016 à 12:22 , Sylvie Roger dit:

quelle est le dosage recommandé?

Jef L'Ecuyer

juin 30, 2016 à 3:11 , Jef L'Ecuyer dit:

> Bonjour Sylvie,

Les recommandations sont les suivantes: prendre à chaque jour une multivitamine contenant 0.4 mg d’acide folique pour les gemmes pouvant devenir enceintes et celles qui le sont déjà.

Pour plus d’infos, je vous invite à vous rendre directement sur le site de Santé Canada: http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/pubs/nutrition/guide-prenatal-fra.php

juin 30, 2016 à 1:49 , G. Martin dit:

http://www.gmouton.com/blog-30:-la-comprehension-de-certaines-anemies-1-2.html
Madame L’Écuyer,
Je vous invite à consulter cet article du Dr G. Mouton… il est mentionné que le SIBO peut créer ce déséquilibre ou cette surproduction de B12 et B9.
Dans les études signalées, est-il mention de l’influence des 540,000 gènes de notre microbiote intestinal? (alors que nous en possédons 23,000 gènes). Avons-nous étudié la flore intestinale des cohortes?
De plus, les vitamines B travaillent en synergie dans toutes les voies biochimiques. On doit les prescrire toutes ensembles sous forme d’un complexe de vitamines B méthylées sauf la vitamine B12 qui suit un chemin à part avec l’haptocorine de la salive et le facteur intrinsèque des cellules pariétales de l’estomac. On ne donne pas une vitamine B isolée sans prescrire une base de complexe B. Je vous invite à faire une recherche à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *