Les 5 règles d’or d’un long voyage en tranquillité

10 juillet, 2014 ,

Vous partez bientôt en vacances et le trajet s’annonce long? Voici quelques conseils qui sauront aider petits et grands à profiter du départ et du retour de vacances! Bonne route!

Menus pour la semaine équilibrés

Règle n°1: Hydratation et fraîcheur…

Si vous prenez l’avion, ce conseil ne s’applique pas. D’abord parce que la plupart des compagnies ne vous permettent pas de voyager avec des contenants de plus de 100 ml, ensuite parce qu’en avion, vous pouvez demander de l’eau gratuitement et à volonté.

Si vous utilisez un autre moyen de transport, il est utile de prévoir des provisions. Cela vous évitera de dépenser de l’argent dans des stations sur la route. Pour avoir de l’eau fraîche le plus longtemps possible, je vous suggère de mettre au congélateur la veille de votre départ une bouteille ou une gourde dont vous aurez rempli seulement le fond avec de l’eau. Le jour J, il vous suffira de remplir le reste avec de l’eau et vous aurez ainsi une boisson fraîche pour un maximum de temps!

Pour ceux qui aimeraient une boisson aromatisée, je vous déconseille les jus, le lait ou les sodas : sur un long trajet de voiture, ils peuvent vous donner mal au cœur. Par contre, une solution santé et tout aussi savoureuse serait de parfumer votre eau avec du citron (vous pouvez utiliser notre fameuse recette de limonade maison). Vous pouvez aussi ajouter des fruits surgelés dans votre bouteille d’eau : c’est un excellent moyen d’aromatiser votre boisson. Choisissez des pêches, des fraises ou des framboises pour un goût sucré.

Règle n °2 : Grignotage santé pour voyage serein.

Si vous voyagez avec des enfants, prenez des collations: cela permet de marquer le temps qui passe et d’éviter une (trop grande) répétition de « quand est ce qu’on arrive? ». Évitez en revanche les petites baies et les petits aliments à grignoter qui peuvent causer un étouffement lors d’une bosse ou autre sur la route.

Comme à la maison, il faut limiter les collations trop grasses ou trop sucrées. De plus, lorsque l’on reste assis pendant longtemps, la digestion se fait plus lentement. Ainsi, les collations trop grasses peuvent donner la nausée. En revanche, les fibres favorisent le transit intestinal. C’est pourquoi je vous conseille d’apporter des céréales de grains entiers en bouchées. D’ailleurs, c’est idéal pour ceux qui voyagent avec des petits : contrairement aux biscuits et barres de granola, les céréales de grains entiers de s’émiettent pas. Enfin, il n’y a aucun risque de refus à la douane ou à l’aéroport!

Règle n°3 : Un repas froid et sans tracas.

Lors des longs trajets, prévoyez un pique-nique froid et santé. Vous pouvez préparer une salades-repas  la veille. Je vous suggère de la compléter avec des fruits pour le dessert. Prévoyez-en d’ailleurs en plus grande quantité afin de pouvoir en manger comme collation lorsque vous aurez un petit creux.

Si vous avez un peu de temps avant votre départ, vous pourrez préparer par avance un véritable dessert. Consommée durant le voyage, une bonne part de gâteau moelleux vous donnera presque l’impression d’un repas à la maison!

Règle n°4 : Hygiène tout de même!

En voiture ou en train, prévoyez toujours une brosse à dent et du dentifrice. Plus le voyage sera long et plus vous apprécierez vous rafraîchir l’haleine. D’ailleurs, vos compagnons de route vous en seront certainement reconnaissants…

En voiture, vous n’aurez pas forcément l’occasion de faire une halte pour le brossage des dents. Ainsi, optez des aliments reconnus pour leur pouvoir anti-caries, tels que  le lait, le yogourt, les noix et graines et le fromage, à privilégier en fin de repas plutôt que des desserts sucrés.

Enfin, il peut être utile de favoriser un aliment dit « détergent » à la fin du repas. Les aliments fermes et croquants sont réputés pour aider à nettoyer les dents et sont utiles si vous craignez de ne pas pouvoir vous brosser les dents immédiatement. C’est le cas des pommes, des carottes crues ou du céleri.

Règle n°5 : On respecte l’environnement.

Pour éviter d’accumuler trop de déchets, je vous suggère de cuisiner un maximum pour limiter les résidus d’emballage. Par ailleurs, arrêtez-vous au moins toutes les 2 heures sur les aires de repos. Cela vous permettra de vider les déchets, de vous aérer et de vous dégourdir les jambes en prenant une petite marche santé. D’ailleurs, c’est plus sécuritaire pour la personne qui conduit la voiture.

The following two tabs change content below.

Auteur

Amanda Labourot

Passionnée des communications – mais moins ferrée en cuisine – Amanda compte apprendre chez SOSCuisine des gestes simples pour améliorer sa santé au quotidien, tout en profitant des plaisirs de la table.

2 commentaires à “Les 5 règles d’or d’un long voyage en tranquillité”

mars 03, 2016 à 9:26 , Nicole Tremblay dit:

C’est tjrs un plaisir de vous lire . Vous êtes un phare pour moi .Votre site m’aide à me recentrer sur une bonne alimentation. Merci

juillet 25, 2019 à 9:05 , Veronique dit:

J’ai beaucoup aimé cet article qui aide à se préparer, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *