Oméga-3/Oméga-6: Tout est question d’équilibre!

27 juillet, 2011

Les Oméga-3 et les Oméga-6 sont des acides gras dits « essentiels », car le corps humain en a absolument besoin pour fabriquer des substances primordiales à son bon fonctionnement, mais il ne peut pas les produire lui-même. On doit donc les retrouver tels quels dans notre alimentation.

coeur en santé avec SOSCuisine
Il est très important de maintenir un bon équilibre entre ces 2 types d’acides gras. D’après les experts, le rapport Oméga-6/Oméga-3 idéal se situerait entre 1 et 5.

Vers 1945, l’alimentation du monde occidental assurait bien ce rapport. Mais aujourd’hui, le rapport Oméga-6/Oméga-3 se situe en moyenne plutôt entre 10 et 30, i.e. on consomme trop d’Oméga-6 et pas assez d’Oméga-3. Les habitudes alimentaires modernes sont les principales causes de ce déséquilibre, qui s’explique essentiellement par le fait que nous consommons aujourd’hui une très grande quantité de céréales et de viande d’animaux nourris aux céréales et d’huiles végétales riches en Oméga-6 et pauvres ou dépourvues d’Oméga-3.

Les bonnes sources d’Oméga-3 sont surtout les poissons gras, les noix, les graines de lin et l’huile de canola.

Encore une fois, la bonne nouvelle est que vous ne devez pas vous inquiéter, puisque les menus SOS Cuisine vous assurent que le bon rapport Oméga-6/Oméga-3 est respecté.

Voici quelques recettes qui sont des sources d’oméga-3:

Barres tendres au tahini

Barres tendres au tahini

Barres tendres au tahini

Voir la recette >>

Salade génoise aux sardines

Salade génoise aux sardines

Salade génoise aux sardines

Voir la recette >>

Maquereau poché, sauce soya

Maquereau poché, sauce soya

Maquereau poché, sauce soya

Voir la recette >>

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Articles

2 commentaires à “Oméga-3/Oméga-6: Tout est question d’équilibre!”

mars 29, 2018 à 3:51 , Danielle Samson dit:

Bonjour,
je commence ma troisième semaine de menus pour colon irritable , et déjà , j’en ressens les bienfaits et l’amélioration de mon transit .Merci pour le soin apporté à l’élaboration de vos menus et je m’applique tout autant à les respecter et à découvrir des saveurs ignorées ou oubliées ! Mon rapport à mon alimentation en a été positivement changé ! Et j’adore découvrir ma nouvelle semaine de menus !
Danielle .

Cinzia Cuneo

avril 01, 2018 à 9:48 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Danielle, Merci de votre témoignage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *