Quoi manger pour avoir des yeux en santé

29 septembre, 2018 ,

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) constitue la première cause de cécité dans les pays industrialisés chez les personnes de 50 ans et plus. L’alimentation y joue définitivement un rôle important. Voici des conseils alimentaires pour prévenir ou ralentir la progression de la DMLA.

Menus pour la semaine équilibrés

Comme son nom l’indique, la dégénérescence maculaire résulte de la détérioration de la macula, une petite zone de la rétine située au fond de l’œil, près du nerf optique. Cette condition entraîne une perte progressive de la vision centrale, qui devient de plus en plus floue. Le plus souvent, cette condition est liée au vieillissement, on la nomme alors dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA. Les personnes ayant des antécédents familiaux de dégénérescence maculaire sont particulièrement à risque. Les autres facteurs de risque importants incluent le tabagisme, le degré de pigmentation de l’œil (risque plus important en cas d’iris clair), les rayons ultraviolets, le manque d’activité physique, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie de même que les mauvaises habitudes alimentaires.

Les études indiquent que la diète Méditerranéenne serait liée à une diminution de la progression de la DMLA. Une consommation élevée de fruits et légumes riches en caroténoïdes et en flavonoïdes de même que de poisson, particulièrement les poissons gras riches en oméga-3, aurait un effet protecteur. En revanche, une consommation élevée de viande rouge, d’huiles végétales riches en oméga-6 et d’alcool (plus de 2 consommations par jour) serait associée à une augmentation du risque de DMLA.

Les caroténoïdes ont reçu beaucoup d’attention dans les dernières années pour leurs pouvoirs antioxydants et leurs effets protecteurs sur la santé des yeux. Il s’agit de pigments liposolubles qui se retrouvent dans les fruits et légumes rouges, jaunes, oranges et vert foncé. La lutéine et la zéaxanthine sont deux types de caroténoïdes abondants dans la macula et qui pourraient avoir un effet protecteur pour la santé des yeux. Un apport élevé en fruits et légumes riches en caroténoïdes est associé à une diminution de l’incidence de DMLA. Les baies de Goji sont aussi très riche en caroténoïdes. Selon une étude récente, la consommation de 25 grammes de baies de Goji par jour pourrait aider à prévenir la progression de la DMLA.

Des suppléments de vitamines et minéraux antioxydants spécialement conçus pour la santé des yeux sont disponibles sur le marché, en particulier le Vitalux et PreserVision. Selon une méta-analyse de grande envergure, les suppléments antioxydants pourraient aider à retarder la progression de la DMLA, mais l’ensemble des études ne permettent pas à ce jour de confirmer leurs effets. Ainsi, il est préférable de parler avec son médecin ou pharmacien avant d’opter pour un supplément d’antioxydants. D’autre part, avant de considérer les suppléments, tentez plutôt de cesser de fumer et d’adopter un mode de vie actif de même qu’une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes.


Références

  • World Health Organization. Maladies oculaires prioritaires. http://www.who.int/blindness/causes/priority/fr/index8.html
  • Evans and Lawrenson (2017) Antioxidant vitamin and mineral supplements for slowing the progression of age-related macular degeneration. Cochrane Database Syst Rev; 7:
  • Chapman NA, et al. (2018) Role of diet and food intake in age-related macular degeneration: a systematic review. Clin Exp Ophthalmol; (Sous Presse).
  • Gopinath B, et al. (2018) Dietary flavonoids and the prevalence and 15-y incidence of age-related macular degeneration. Am J Clin Nutr; 108:381-387.
  • Zhu et al. (2016) Fish Consumption and Age-Related Macular Degeneration Incidence: A Meta-Analysis and Systematic Review of Prospective Cohort Studies. Nutrients; 8: 743.
  • Dinu M, et al. (2018) Food groups and risk of age-related macular degeneration: a systematic review with meta-analysis. Eur J Nutr; (Sous Presse).Lawrenson et al. (2015) Omega 3 fatty acids for preventing or slowing the progression of age-related macular degeneration. Cochrane Database
  • Syst Rev; 4:CD010015.Wu et al. (2015) Intakes of Lutein, Zeaxanthin, and Other Carotenoids and Age-Related Macular Degeneration During 2 Decades of Prospective Follow-up. JAMA Ophtalmol; 133:1415-24.
  • Li at al. (2018) Macular pigment and serum zeaxanthin levels with Goji berry supplement in early age-related macular degeneration. Int J Ophthalmol; 11:970-975.
The following two tabs change content below.

Auteur

Kathryn Adel

Kathryn Adel

Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’OPDQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale.

Kathryn Adel

Derniers articles parKathryn Adel (voir tout)

Articles

1 commentaire à “Quoi manger pour avoir des yeux en santé”

octobre 04, 2018 à 9:58 , Louise Mantha dit:

Tout est parfait! J’ai perdu le précédent courriel; est-il rentré?
Je louangeais la présence des sous-titres pour les personnes avec difficultés auditives.
Super capsule! Je suis entourée de personnes âgées.
Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *