Solutions alimentaires pour le syndrome de l’intestin irritable

9 décembre, 2019 , , ,

Si vous avez des symptômes digestifs de façon chronique (constipation, diarrhée, gaz, ballonnements, maux de ventre, etc.), la première chose à faire est de consulter un médecin pour investiguer la cause et éliminer la possibilité d’un problème de santé sérieux (maladie cœliaque, maladies inflammatoires de l’intestin, cancer, parasites, etc.). Parfois, la prise d’un nouveau médicament ou supplément peut causer des troubles digestifs. Une augmentation du niveau de stress peut aussi être un facteur déclencheur important.

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) se définit selon le critère de Rome IV, selon lequel une personne pourrait être atteinte du SII si elle connaît une douleur abdominale récurrente au moins une fois par semaine en moyenne depuis les trois derniers mois, et que cette douleur est associée à au moins deux des critères suivants :

  • la défécation;
  • un changement dans la fréquence des selles;
  • un changement dans la forme ou l’apparence des selles.

Le timing des symptômes peut parfois constituer un indice important concernant la cause des symptômes. Lorsque les symptômes surviennent immédiatement suivant la consommation de nourriture (entre 0 et 15 minutes), on peut suspecter une allergie alimentaire plutôt qu’une intolérance alimentaire se produisant dans les intestins. Lorsque des symptômes digestifs surviennent rapidement après un repas (environ 15 à 90 minutes), cela peut être causé par une accélération du réflexe gastro-colique. Les grosses portions et les repas riches en gras ou en résidus peuvent contribuer à stimuler ce réflexe. Finalement, lorsque les symptômes se produisent après que les aliments aient eu le temps d’atteindre l’intestin (environ 2 à 8 heures), ils peuvent être causés par une malabsorption de certains sucres dans l’intestin.

Parfois, des changements simples à son alimentation peuvent être suffisants pour résoudre les symptômes. Par exemple, un manque de fibres ou une hydratation insuffisante peuvent causer de la constipation, et la consommation de café peut causer de la diarrhée chez certaines personnes. Il est à noter que même le café décaféiné peut causer de la diarrhée dû à son contenu en acide chlorogénique qui stimule le transit intestinal. Voici quelques trucs simples à essayer si vous avez des symptômes de diarrhée ou de constipation.

Symptômes de constipation

  • Hydratez-vous suffisamment
  • Augmentez votre consommation de fibres alimentaires (minimum 30 g par jour)
  • Augmentez votre consommation d’aliments riches en fibres solubles (flocons d’avoine, graines de lin moulues, graines de chia, kiwi, orge, légumineuses, psyllium, Métamucil, etc.)

Symptômes de diarrhée

  • Mangez des petits repas plus souvent (plutôt que 3 gros repas par jour) pour réduire la stimulation du réflexe gastro-colique
  • Évitez les aliments très riches en gras et en sucre
  • Évitez les aliments qui peuvent irriter le système digestif comme les mets épicés, certains édulcorants, l’alcool et le café
  • Réduisez votre apport en aliments qui sont riches en fibres insolubles et en résidus comme les salades, le popcorn et pelures de fruits et de légumes
  • Favorisez les aliments qui sont riches en fibres solubles et également faibles en résidus comme les flocons d’avoine, les oranges, les patates douces sans la pelure, les kiwis et les graines de chia.

Si des changements simples à votre alimentation ne sont pas suffisants pour réduire vos symptômes gastro-intestinaux, d’autres approches alimentaires peuvent être envisagées pour découvrir la cause de vos symptômes et y remédier.

Pages : 1 2 3 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Kathryn Adel

Kathryn Adel

Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’OPDQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale. Kathryn possède beaucoup d’expérience avec l’approche FODMAP et a complété la certification de l’université Monash.

Kathryn Adel

Derniers articles par Kathryn Adel (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.