Anémie par carence en fer (anémie ferriprive)

10 août, 2016 ,

L’anémie est une condition dans laquelle l’organisme ne produit pas assez de globules rouges. Elle est communément reliée à un faible taux de fer dans le sang, mais d’autres nutriments peuvent être associés à cette condition: l’acide folique et la vitamine B12. Voici donc une description de l’anémie par carence en fer (anémie ferriprive).

Le fer est un important minéral pour la santé. En effet, l’organisme a besoin de fer pour produire de l’hémoglobine. Cette dernière est essentielle au transport d’oxygène dans le sang. Lorsque l’on souffre d’une carence en fer, on présente souvent des signes de fatigue, de pâleur et d’irritabilité. Plusieurs causes peuvent être possibles, soit:

  • apports alimentaires insuffisants
  • réduction de la biodisponibilité du fer
  • faible absorption suite à une condition médicale
  • pertes de sang importantes

Besoins

Étapes de la vie Hommes Femmes
Enfants 1-3 ans 7 mg 7 mg
Enfants 4-8 ans 10 mg 10 mg
Enfants 9-13 ans 8 mg 8 mg
Adolescents 14-18 ans 11 mg 15 mg
Adultes 19-50 ans 8 mg 18 mg
Aînés de 51 ans et + 8 mg 8 mg
Divers
Grossesse
Allaitement
27 mg
9-10 mg

Stratégies nutritionnelles

En plus d’augmenter les apports en fer, il importe de différencier les 2 types que l’on retrouve dans les aliments, car le taux d’absorption influe grandement selon l’aliment consommé. Le fer hémique se retrouve uniquement dans les viandes, la volaille et le poisson. Il est mieux absorbé que le fer non-hémique. Les oeufs et certains aliments du règne végétal contiennent exclusivement du fer non-hémique. Afin d’aider à l’absorption du fer non-hémique, on peut ajouter de la viande, volaille ou poisson au repas. L’ajout d’aliments riches en vitamine C aide également à l’absorption du fer non-hémique. Il est à noter que les réserves de fer d’un individu peuvent influer sur le taux d’absorption, c’est pourquoi, en cas de carence, un supplément de fer s’avère généralement nécessaire.

autopromo_healthy_fr

Le café et le thé contiennent des tannins qui nuisent à l’absorption du fer. Il importe d’éviter de les consommer pendant les repas. D’autres substances retrouvées dans les aliments pourraient également nuire à l’absorption du fer, le calcium en est un. Il n’est toutefois pas recommandé d’éviter d’en consommer avec les repas, car le calcium est essentiel à notre organisme. Si vous devez prendre un supplément de calcium, privilégiez la prise avant le coucher donc en dehors des repas.

Trucs pratiques

  • Incluez, si possible, de la viande, volaille ou poisson aux repas afin d’aider l’absorption du fer non hémique.
  • Ajoutez une source de vitamine C au repas afin d’optimiser l’absorption du fer provenant particulièrement des repas sans viande. Les agrumes, fraises, kiwis, brocolis, cantaloups, mangues, pommes de terre et tomates sont de bonnes sources de vitamine C.
  • Évitez de consommer du café et thé pendant les repas. Attendre une à deux heures avant ou après les repas pour boire du thé ou du café.

Sources de fer

Aliments contenant à la fois du fer hémique et non hémique

Aliment Fer en mg/portion du Guide alimentaire (75 g cuit)
Boeuf 1,5-3 mg
Crevettes 2 mg
Sardines 2 mg
Agneau 1,5-1,8 mg
Poulet 1 mg
Porc 0,5-1 mg
Poisson (p. ex. saumon, truite, flétan, églefin, perche) 0,5-1 mg
Canard sauvage 7,5 mg
Coeur, rognons 4-9 mg
Huîtres, moules 5-7 mg
Boudin noir 5 mg
Orignal 4 mg

Aliments contenant du fer non hémique

Aliment Portion du Guide alimentaire Fer (mg)
Graines de citrouille 60 mL 8,5 mg
Tofu, moyen ou ferme 150 g 2-7 mg
Légumineuses (p. ex. haricots secs, lentilles, pois chiche) 175 mL 2-6,5 mg
Céréales chaudes instantanées (enrichies de fer) 175 mL 3-6 mg
Céréales froides (enrichies de fer) 30 g 4 mg
Certains légumes (p. ex. citrouille, coeurs d’artichaut, pois verts, pommes de terre, épinards) 125 mL 1-2 mg
Noix, arachides et graines de tournesol 60 mL 0,5-2 mg
Oeufs 2 1,8 mg
Pâtes alimentaires (enrichies de fer) 125 mL 1-1,5 mg
Jus de pruneau 125 mL 1,5 mg
Beurre d’arachide et beurres de noix, comme le beurre d’amande 30 mL 0,5-1,5 mg
Pain (enrichi de fer) 1 tranche 1 mg

Recettes

Voici quelques recettes riches en fer:

Spaghetti aux palourdes et tomates

Spaghetti aux palourdes et tomates


Source :

The following two tabs change content below.

Auteur

Marie-Maxime Bergeron

Modifier les comportements alimentaires de façon graduelle et adapter ces derniers à la situation de mes clients est la pierre angulaire de mon approche. Bien manger pour le plaisir et la santé est l’objectif et tout débute par un retour à la simplicité dans nos habitudes. Je suis diplômée de l’Université de Montréal et ai offert des services de counseling en nutrition depuis ce temps, il y a maintenant 10 ans!

Marie-Maxime Bergeron

Derniers articles par Marie-Maxime Bergeron (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *