Des choix santé pour le Super Bowl

21 janvier, 2015

Le Super Bowl, événement tant attendu des amateurs de football, est devenu un grand jour de fête rassemblant famille et amis.

On sort la fanfare, les ailes de poulet, les nachos au fromage et bien sûr on arrose tout cela de bière! Par contre, si vous surveillez votre poids, votre taux de sucre ou votre cholestérol, ces aliments vedettes de la finale du championnat de football américain peuvent présenter tout un défi. Voici donc cinq tactiques pour supporters avertis.

Faites un touché avec le chili

chiliTrop facile de faire des excès en mangeant des ailes de poulet et des croustilles, qui en plus d’être riches en gras et en sel, ne comblent pas la faim. Sortez plutôt la mijoteuse et préparez un chili nourrissant. Les haricots et les légumes contiennent des protéines et des fibres, deux éléments essentiels pour être bien rassasié.

« Éclatez la galerie » avec un bar à pop-corn!

En plus d’être un grain entier (oui, oui!) le maïs soufflé à l’air chaud est une alternative très intéressante aux croustilles. Pour éviter d’y ajouter du sel, mettez à la disposition des convives toute une équipe d’assaisonnements: huile d’olive, fines herbes, poivre noir ou de Cayenne, cari, Tabasco, ou parmesan râpé.

Troquez la crème sûre pour le yogourt grec

guacamole

L’onctuosité du yogourt grec en fait un choix de première ronde au repêchage des trempettes! Utilisez-le dans votre recette favorite pour remplacer la crème sûre, la mayonnaise ou le fromage à la crème. La salsa, l’hoummos et le guacamole sont aussi d’excellents choix.

Oubliez les croustilles traditionnelles et enfournez les tortillas!

Coupez des tortillas ou des pitas de grains entiers en pointes et cuisez-les au four à 180°C (350 °F) quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et croustillantes. crispy-tortillasVous serez surpris d’apprendre que les croustilles maisons sont délicieuses en version salée mais aussi en version sucrée, garnies de cannelle moulue et de jus de citron. Pas de temps pour la popote? Tournez-vous vers des croustilles de maïs commerciales cuites au four.

Alcool : Planifiez un plan B

Les calories s’additionnent rapidement quand l’alcool est au menu. Préférez les bières faibles en alcool ou le vin aux breuvages les plus caloriques. Limitez votre consommation à 2-3 breuvages alcoolisés si vous êtes un homme et à 1-2 pour une femme. Afin d’éviter de vous retrouver les mains vides, prévoyez un breuvage alternatif comme de l’eau pétillante citronnée, un «Bloody Caesar» sans alcool ou encore un punch fait maison!

Le saviez-vous?

Un goûter riche en gras, en sucre et en sel comme l’est typiquement celui du Super Bowl peut entraîner des ballonnements et abaisser votre niveau d’énergie. Peu importe ce que vous déciderez de mettre au menu, mangez et buvez avec modération pour profiter pleinement de votre journée. Un truc? Disposez les plats à plus d’une distance de bras du sofa! Le fait de se lever et de se servir dans de petites assiettes aidera à moins s’empiffrer.

Bon Super Bowl!

Joëlle Emond, Dt. P., Nutritionniste

Expert invité – Découvrez son profil

Menus Plaisir en santé

The following two tabs change content below.

Auteur

Joëlle Emond

Passionnée de bonne bouffe et de santé, Joëlle Emond trouve toujours le moyen de transmettre l’envie de cuisiner et de manger sainement! Bonne communicatrice, on la retrouve autant dans les médias écrits que télévisuels. Elle est la fondatrice d’123Nutrition, compagnie par laquelle elle livre des conférences sur la saine alimentation.

Joëlle Emond

Derniers articles par Joëlle Emond (voir tout)

Articles

3 commentaires à “Des choix santé pour le Super Bowl”

janvier 25, 2015 à 12:14 , Lyne Champigny dit:

Bonjour! Félicitation pour votre super site!

Personnellement, je serais très intéressée à savoir combien je peux m’attendre à payer mon panier d’épicerie en 2015 (personne seule) et je suis certaine que beaucoup d’autres personnes dans des situations différentes le sont aussi. Il serait bon également de préciser si ça inclue les non comestibles, ainsi que le panier les régions ayant le panier le plus cher et le moins cher… En connaissant ces prix, nous pourrions économiser en tentant de se coller au prix le plus bas… Étant seule, je fais 1 à 2 épiceries par mois pour économiser (j’achète en gros et congèle ou mets en conserve) , au lieu d’acheter en petites portions (qui coûtent beaucoup plus cher). Vous faites déjà un travail formidable. Ce petit ajout serait un énorme plus pour nous!

Cinzia Cuneo

janvier 26, 2015 à 12:42 , Cinzia dit:

Bonjour Lyne,
C’est exactement ce que nous faisons avec nos menus. Selon le type, ils coûtent en moyenne 10$/jour par personne, mais si on surveille les spéciaux, comme nous aidons à faire, le prix peut encore baisser. Abonnez-vous!

janvier 29, 2015 à 12:22 , Justine Lacoste dit:

Merci toutes les occasions de fêtes sont des occasions riches en calories. Bravo de donner des alternatives!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *