SOS Trucs: Comment organiser une longue fin de semaine de camping

3 août, 2009 ,

L’été est la saison des pique-niques et du camping. Manger en plein air est agréable, mais représente toujours un défi en terme d’organisation.

Par exemple, il faut choisir des aliments qui satisferont les gros appétits, sans pour autant être lourds ni volumineux, et qui se conserveront bien tout au long de l’expédition. Alors pour être certains de réussir haut la main vos repas en nature, suivez nos quelques conseils!


Jour 1: Le pique-nique

On peut utiliser beaucoup de produits frais pour composer un menu équilibré, coloré et appétissant.

Les seuls produits à laisser à la maison en saison chaude sont les produits laitiers, qui ne se conservent pas plus de 4h à une température supérieure à celle du réfrigérateur, soit 4°C.

Seule exception: les fromages à pâte dure, qui ne coulent pas même s’il fait chaud.

Exemples de plats à apporter:

Quiches, « frittata », oeufs durs, saucissons secs, conserves de thon et sardines, pilons de poulet « frits » au four, boulettes de viandes, escalopes à la milanaise, trempettes d’hoummos ou de baba ghannouge et au tofu avec crudités.

Les salades de légumes, de riz, de pâtes, de légumineuses et taboulé, qui ne perdent pas en qualité au contact prolongé avec la vinaigrette, sont à préférer aux salades de laitue. On accompagne le tout avec du bon pain qu’on coupe sur place ou des pains pita.

Comme dessert, des salades de fruits juteuses, des boules de melon (avec Porto pour les gourmands) accompagnées de pain aux bananes, aux carottes ou aux zucchini seront parfaits. Il faut éviter les crèmes.

Comment organiser votre glacière

Pour éviter des dégâts durant le transport, il faut s’assurer d’utiliser des contenants avec un bon couvercle, si possible, ceux qui se vissent au contenant.

Il est important de bien remplir la glacière. Pour conserver nos aliments au froid, le meilleur choix est le gel réfrigérant (« ice packs »), qui a une durée de réfrigération du double de celle de la glace. De plus, cela ne fait pas d’eau dans le fond de la glacière!

Un truc important à savoir: il faut mettre les « ice packs » sur le dessus des aliments et non pas dans le fond de la glacière, comme on a tendance à faire, car le froid descend et la chaleur monte! On obtient alors une réfrigération beaucoup plus efficace.

Jours 2 et 3: Le camping

Pour alléger le transport et simplifier la cuisine, il vaut mieux apporter les portions exactes. Pour cela, utiliser des sachets de plastique avec fermeture à glissière étanche, tout en éliminant l’emballage superflu.

Il est important de planifier des repas qui ne demandent pas trop de chaudrons ou de vaisselle.

À déguster en camping:

Petit déjeuner: fruits frais, jus de fruits, granola, lait au chocolat (en poudre), muffins, bagels, muffins anglais, beurre d’arachide, thé, café, etc.

/media/images/recettes/large/1220.jpg

Les noix et fruits séchés sont les grands amis des randonneurs grâce à l’énergie qu’ils fournissent rapidement. Ceux qui font la « grasse matinée » peuvent se préparer des crêpes sur le réchaud.

Repas du midi: Casse-croûte rapide et léger pour profiter de la journée en canot, vélo, randonnée. On peut faire des bons sandwiches avec pains pita, végépâté, cretons maison, fromage à pâte dure, mayonnaise et moutarde.

La majorité des légumes voyagent bien en sac à dos. Il suffit de les emballer dans un sac de papier, doublé d’un sac en plastique à l’extérieur, pour qu’ils restent fermes et frais. Mon coup de coeur en randonnée: prosciutto et fromage parmesan, pour rallier gastronomie et énergie.

Repas du soir: C’est le moment de se ressourcer et de se gâter sans trop d’effort. Les ingrédients de base sont l’ail et l’oignon pour aromatiser, des épices mesurés à la maison, du bouillon en poudre, des ingrédients secs comme les lentilles, le couscous et les pâtes et des boîtes de conserve pour le reste.

Exemples de recettes simples à réaliser en camping:

  • couscous végétarien avec pois chiches et amandes;
  • chili végétarien avec haricots rouges et maïs;
  • potage aux lentilles rouges;
  • fondue au fromage (dans les emballages prêts à servir) avec crudités et pommes de terre grelots;
  • spaghetti aux palourdes (à partir de conserve de palourdes et conserve de tomates).

Pages : 1 2 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Aucun commentaire à “SOS Trucs: Comment organiser une longue fin de semaine de camping”

août 06, 2009 à 4:18 , Marie-Geneviève dit:

Il y aussi un tout nouveau livre de recettes en plein-air écrit par Nathalie Le Coz, une épicurienne amoureuse de la nature (Gourmand de nature, La cuisine en plein-air de la petite à la grande aventure).
Le livre est rempli de trucs et d’idées de recettes. Tout le monde peut y trouver son compte, peu importe son expérience.
Bon pique-nique!

août 31, 2009 à 5:50 , catarina dit:

Bonjour a toute l’éguipe!
On viens de s’acheter une petite tente roulotte malgré qu.on n’a jamais faite de camping. Ce petit mémo m’a encouragée d’avantage et m’a aidé a voir claire… Merci. Peut-être cette année c’est trop tard, mais l’année prochain on commecera avec le bon pied 🙂 Continuez le bon travail.

juillet 16, 2015 à 1:20 , Isabelle dit:

Nous on est des accros du camping! On a essayé plein de trucs; BBQ (saussisses, filet de porc, côtes levées,etc) avec des salades, pains à l’ail et du vin!
Cette année, avec nos 4 jeunes enfants (1 à 7 ans), on opte pour la simplicité: sandwich le midi, spaghetti déjà préparé le soir, ragoût de boulette cordon bleu (les enfants adorent!mais pas trop souvent quand même) et autres repas avec des viandes en canne pour réduire les préparations au minimum. On a vraiment hâte!
Les petits trucs de plus laissés ici sont appréciés et nous aideront davantage! Merci SOS Cuisine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.