Suppléments, maladie de Crohn et colite ulcéreuse: comment y voir clair?

6 septembre, 2016 , , ,

La prise de suppléments alimentaires naturels, vitamines et minéraux est prédominante chez les gens atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin. En effet, certaines personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de la colite ulcéreuse peuvent se sentir démunies face aux multiples traitements médicaux et se tourner vers des traitements alternatifs.

Comme mentionné dans l’article “5 questions pour mieux comprendre et gérer la maladie inflammatoire de l’intestin”, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse sont définies par une inflammation continue de la paroi intestinale. La question est de savoir si les suppléments peuvent jouer un rôle dans la modulation de la réponse immunitaire et inflammatoire, changer la composition de la flore intestinale (bactéries) et aider la guérison du système digestif.

Certains suppléments ont fait l’objet d’études, qui ont démontré qu’ils peuvent être aussi ou plus efficaces que des placebos, autant dans la gestion des symptômes que pour aider à induire ou à prolonger la rémission. Je fais le point ici pour démêler l’efficacité des suppléments de prébiotiques, probiotiques, oméga-3, calcium, vitamine D et des autres suppléments naturels.

Suppléments de probiotiques, prébiotiques et synbiotiques

yaourt

Les probiotiques sont définis comme étant des organismes qui, consommés en quantité suffisante, apportent un bénéfice à l’hôte, dans ce cas-ci, une personne atteinte d’une maladie inflammatoire de l’intestin. En plus d’en trouver dans les suppléments, on retrouve des probiotiques dans le yogourt, le miso, le kéfir, la choucroute, le miel, etc.

On sait qu’un changement dans la composition de la flore intestinale est en lien avec le développement et la gestion de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. On peut donc penser qu’en supplémentant avec des probiotiques (bonnes bactéries), on changera la flore et augmentera les chances de rémission. Les études démontrent que les probiotiques sont efficaces pour induire et maintenir la rémission de la colite ulcéreuse, conjointement avec un traitement médical conventionnel. Il n’y a pas encore de preuves concluantes pour ce qui est de la maladie de Crohn.

Les prébiotiques sont des glucides non-digestibles. Ils nourrissent les bonnes bactéries dans le côlon. On retrouve les prébiotiques dans plusieurs aliments végétaux. Les meilleures sources sont la banane, la famille des alliacés (oignon, ail, poireau, …), l’avoine, l’artichaut, le topinambour, l’asperge, les légumineuses, la plupart des grains entiers (orge, seigle, etc.) et les racines de chicorée.

On peut penser que la supplémentation en prébiotiques est aussi valide, puisqu’ils encouragent la multiplication des bonnes bactéries dans le système digestif en leur servant de nourriture. Par contre, aucune étude n’a prouvé que la prise de prébiotiques permettrait d’induire la rémission.

Les études sur les  suppléments synbiotiques, qui combinent probiotiques et prébiotiques n’ont, jusqu’à maintenant, pas démontré leur efficacité pour induire ou prolonger la rémission de la colite ulcéreuse ou de la maladie de Crohn.

En conclusion, les prébiotiques et probiotiques font partie d’une alimentation saine pour votre système digestif et votre corps en entier. Il n’a pas encore été démontré que la supplémentation est efficace, mais vous pouvez tout de même inclure les aliments qui en contiennent dans votre alimentation!

Si vous souhaitez prendre un supplément, demandez à voter équipe de professionnels de la santé de vous aider à choisir le supplément plus approprié pour vous.

Suppléments d’oméga-3

oeuf-dur-hard-boiled-egg

La supplémentation en huile de poisson (ou d’oméga-3) pour les maladies inflammatoires de l’intestin a fait l’objet de quelques études. La conclusion est que, pour l’instant, nous n’avons pas assez de preuves pour permettre de faire une recommandation précise.

Pour la population générale, on recommande d’avoir 400-500 mg de d’AEP et d’ADH dans notre alimentation en moyenne par jour. En consommant 2 portions de poisson gras par semaine, vous atteignez vos besoins. Si, par contre, vous n’êtes pas un fan du poisson (quel dommage!), vous pouvez vous tourner vers des suppléments.

Suppléments de calcium et vitamine D

pills-pilules

L’ostéoporose est l’une des complications les plus communes chez les gens atteints de colite ulcéreuse ou de maladie de Crohn. Il vous faut privilégier la consommation d’aliments riches en vitamine D et calcium pour la prévenir.

Malgré les bienfaits qu’on lui attribue, la supplémentation en vitamine D est, pour l’instant, recommandée seulement aux personnes qui présentent une carence. Les gens particulièrement à risque sont ceux qui ont une alimentation peu variée, ceux en phase active de leur maladie (surtout pour la maladie de Crohn) et ceux qui vivent au Canada ou au nord de l’Europe (surtout pendant l’hiver). Si vous faites partie des personnes à risque, parlez-en avec votre médecin pour déterminer si vous devriez prendre un supplément de vitamine D.

Suppléments naturels

medication-medicament-pills-capsules

Bien que certaines personnes puissent voir des améliorations dans leurs symptômes et leur maladie, l’efficacité de la plupart des suppléments naturels reste encore à démontrer.

Parmi les suppléments naturels les plus populaires, le curcuma longa (pigment du curcuma) est particulièrement convoité pour ses propriétés anti-inflammatoires. Certaines études ont même démontré que, pris conjointement avec le traitement médical, il avait des bénéfices additionnels (réduction de l’inflammation et augmentation des périodes de rémission). Nous devons avoir plus études sur la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse avant de pouvoir faire des recommandations générales sur la supplémentation avec le curcuma longa.

Les suppléments d’aloe vera sont aussi populaires. Certaines études ont même démontré qu’ils pouvaient être efficaces pour réduire l’inflammation dans la population en général. Par contre, seulement une étude a été effectuée sur ce supplément dans le cas d’une maladie inflammatoire de l’intestin. On ne peut donc pas recommander son utilisation dans tous les cas. De plus, l’aloe vera peut aussi agir comme laxatif. Il est donc préférable de l’éviter si vous avez déjà des problèmes de diarrhée ou de malabsorption.

Pour une liste plus exhaustive de suppléments naturels, je vous invite à consulter cet article (en anglais seulement) qui détaille les différents choix ainsi que les preuves scientifiques que nous avons jusqu’à maintenant.

Avant de commencer à prendre tout supplément de vitamines, minéraux ou autres, il est primordial d’en parler avec votre médecin et votre équipe de professionnels de la santé. Il peut y avoir des interactions entre les médicaments et les suppléments. Aussi, il n’est pas recommandé d’arrêter un médicament et de le remplacer par un produit naturel ou supplément avant d’en parler avec votre pharmacien.

Menus pour le MII


Références

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Articles

1 commentaire à “Suppléments, maladie de Crohn et colite ulcéreuse: comment y voir clair?”

septembre 09, 2017 à 4:26 , Gilles l. Croze dit:

J’ai des symptômes de colite ulcéreuse depuis 30 ans mais qui se sont manifestés fortement après un voyage très stressant en Europe. J’ai déjà contacté Nathalie Martin qui offre sa méthode de maîtrise des symptômes de la C.U par une alimentation très intéressante mais aussi contraignante si l’on peut dire. Je vais débuter un traitement à l’ Entyvio ce 11sept. pour maîtriser la C.U. Produit dont on dit beaucoup de bien. On verra.
Au plaisir
Gilles l. Cro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *