Beurre ou margarine, lequel choisir?

18 juillet, 2016 , ,

Le beurre et la margarine sont tous les deux des corps gras. Ainsi, il importe premièrement d’en modérer la consommation. En effet, dans une journée, 30% de vos apports en calories devraient provenir des lipides. La quantité de gras totale recommandée selon le sexe est de 65g/jour pour les femmes et 90g/jour pour les hommes. Gardez en tête qu’une cuillère à thé de gras équivaut à 4g lipides.

D’un côté, le beurre a l’avantage d’être un produit naturel, mais il contient des gras saturés et du cholestérol. De l’autre, la margarine est un produit transformé, mais peut contenir moins de gras saturés et plus de gras monoinsaturés et polyinsaturés ainsi que des phytostérols, tous bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

Jusqu’à tout récemment, les gras saturés étaient considérés comme étant nocifs pour la santé. Cependant, depuis quelques temps, cela est remis en doute par la communauté scientifique. Il semblerait que de diminuer les acides gras saturés soit peu efficace dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Mais attention, il faut nuancer le propos.

Dans ce contexte, comment choisir beurre ou margarine?


Margarine

margarine

Toutes les margarines sont faites à base d’huile végétale. Néanmoins, il faut faire la distinction entre deux types de margarines disponibles sur le marché:

  • Les margarines dures : elles sont faites à partir d’huiles végétales hydrogénées. Le procédé d’hydrogénation produit des gras trans, très néfastes pour la santé du coeur. Même si les margarines dures sont maintenant plus rares sur le marché, il est important de vérifier l’absence des acides gras trans sur les étiquettes. N’achetez pas les margarines qui contiennent des huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées.
  • Les margarines molles non-hydrogénées : ne contiennent pas de gras trans et sont une source d’acides gras monoinsaturés et polyinsaturés, bénéfiques pour la santé du coeur. En effet, ces gras réduisent le mauvais cholestérol. Les margarines molles peuvent aussi contenir des phytostérols et des acides gras oméga-3.

Au Canada, toutes les margarines contiennent de la vitamine D ajoutée.

Beurre

matiere gras

Le beurre est un aliment naturel qui contient du cholestérol et des gras saturés.

Phytostérols (stérols végétaux)

Composés végétaux retrouvés dans la nature, les phytostérols ou stérols végétaux sont en petites quantités dans les huiles végétales, les noix, les produits céréaliers et certains fruits et légumes. Ces composés ont la capacité d’abaisser le cholestérol sanguin. On remarque l’effet bénéfique avec un apport d’au moins 2 grammes par jour.

Pour obtenir 2 g de phytostérols par jour à partir des margarines enrichies, il faut en consommer 25 g, soit environ 5 cuillères à thé par jour. Ces margarines sont réduites en gras et riches en eau. On recommande donc de les utiliser principalement comme tartinade, car elles ne donnent pas de très bons résultats en cuisine.

En conclusion

La margarine molle non-hydrogénée présente un meilleur profil nutritionnel que le beurre, mais rien ne nous empêche de consommer aussi ce dernier. L’important est seulement de le consommer avec modération.

Mieux choisir vos matières grasses

Pour mieux choisir les gras que vous consommez, lisez aussi les articles suivants :

Huile d’olive

Huile de canola/colza

Cholestérol

Encore plus

autopromo_app_heart_healthy_fr

The following two tabs change content below.

Auteur

Marie-Maxime Bergeron

Modifier les comportements alimentaires de façon graduelle et adapter ces derniers à la situation de mes clients est la pierre angulaire de mon approche. Bien manger pour le plaisir et la santé est l’objectif et tout débute par un retour à la simplicité dans nos habitudes. Je suis diplômée de l’Université de Montréal et ai offert des services de counseling en nutrition depuis ce temps, il y a maintenant 10 ans!

Marie-Maxime Bergeron

Derniers articles par Marie-Maxime Bergeron (voir tout)

15 commentaires à “Beurre ou margarine, lequel choisir?”

juillet 27, 2016 à 11:21 , Francine Bolduc dit:

Bonjour ,
J’ai été opérée 2 fois pour un cancer des ovaires. En rémission depuis 1an. Dois-je prioriser des aliments…..je ne voudrais pas revivre cette situation.
Merci!
Francine Bolduc

juillet 28, 2016 à 6:37 , NICOLAS BÉLANGER dit:

> Coupez le sucre!!! Et les céréales aussi, et de grâce, laissez la margarine là où elle est, les huiles végétales si prisées de nos médecins et des nutritionnistes par extension sont chargés d’omega 6, qui sont pro-inflammatoire lorsque plus nombreux que les omega 3, qui calme l’inflammation. Et allez-y pour le beurre à 100%! Pour référence sur le gras, voir Dr Mark Hyman (https://www.facebook.com/drmarkhyman/ Eat Fat, Get Thin: Why the Fat We Eat Is the Key to Sustained Weight Loss and Vibrant Health de Mark Hyman M.D. http://www.amazon.ca/dp/B00TXN4ZO2/ref=cm_sw_r_cp_udp_api_-aEMxb5FT510A), et pour les céréales, voir Dr William Davis (https://m.facebook.com/ Wheat Belly: Lose the Wheat, Lose the Weight, and Find Your Path Back To Health https://www.amazon.ca/dp/1443412732/ref=cm_sw_r_cp_api_ZbEMxb1VJY03D) . Dr Hyman est médecin fonctionnel, et Dr Davis est cardiologue, deux excellentes sources d’information. C’est en anglais par contre…

Cinzia Cuneo

juillet 28, 2016 à 12:35 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Nicolas,
Nous sommes d’accord avec vous qu’il faut couper le sucre. Marie-Maxime Bergeron voulait simplement répondre ici à la question spécifique du choix entre beurre et margarine.

Cinzia Cuneo

juillet 28, 2016 à 12:33 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Francine,
Nous avons un grand choix de menus pour vous aider à bien manger. Je vous invite à les consulter: https://www.soscuisine.com/menus/?lang=fr. Écrivez-nous en privé si vous avez des doutes sur quel menu choisir.

juillet 27, 2016 à 11:45 , Carole dit:

Que pensez-vous de l’huile de coco?

juillet 28, 2016 à 10:01 , Catherine dit:

Je l’utilise également beaucoup, je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez également?

juillet 28, 2016 à 8:45 , Eve de Lamirande dit:

Bonjour,
j’ai lu votre article sur le beurre et la margarine.

Je m’étonne des chiffres que vous donnez dans le premier paragraphe quant à la consommation quotidienne de lipides, en grammes et en pourcentage des calories quotidiennes.

Un gramme de lipides donne 9.2 calories et les 65g que vous donnez pour les femmes montent donc à presque 600 calories. Vous dites que ceci devrait correspondre à 30% des calories quotidiennes. Donc, l’apport quotidien en calories serait 2000. !
Je ne connais pas beaucoup de femmes qui ne deviendraient pas rapidement en surpoids avec 2000 calories par jour. C’était bien pour le temps des emplois ‘physiques’, de la marche pour aller au travail, à l’épicerie, du ménage sans appareils électriques, de la course après les enfants à la maison, etc.
Je suis très active (jogging, marche, natation, etc) et si je dépasse 1500 calories, la balance me le dit très vite.

De même pour les hommes, les chiffres que vous donnez indiquent qu’ils auraient un besoin de plus de 2700 calories par jour. Encore une fois ceci ne correspond à personne que je connais, même ceux qui sont grands et actifs. Pour cette ration il faut être un gars de la construction, et encore…

EdeL

Cinzia Cuneo

juillet 28, 2016 à 2:26 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Eve,
Le besoin énergétique quotidien varie beacoup selon l’âge, la taille, le poids et le sexe de la personne, et, bien évidemment, aussi selon l’activité physique. Selon Santé Canada, l’individu « moyen » comsomme 2000kcal/jour. C’est pour cela que Marie-Maxime l’utilise dans ses calculs. En particulier, sur les tableaux de Santé Canada, cela correspond à un femme un peu active, dont l’âge se situe entre 31 et 50 ans, de taille et poids moyens. Bien entendu, si on est un peu moins actif, un peu plus vieux et un peu plus petit et mince, le besoin énergétique baissera. Nous allons bientôt écrire sur ce sujet.

juillet 28, 2016 à 10:27 , Ghislaine dit:

SVP, pourriez-vous nous informer au sujet des méthodes d’extraction des huiles servant à la fabrication des margarines. Quelle est le degré de chaleur pour la première extraction? Quels sont les produits chimiques utilisés pour cette extraction? Combien y a-t-il d’extractions subséquentes, soit par la chaleur et par produits chimiques? La structure moléculaire des gras est-elle profondément remaniée? Cette structure peut-elle s’intégrer à nos chaînes métaboliques?
Y a-t-il des margarines fabriquées avec des huiles pressées à froid uniquement à partir de graines ou de fruits de culture biologique?
Merci de votre réponse

juillet 28, 2016 à 10:30 , André dit:

Bravo Nicolas Bélanger! Vous êtes très bien informé…. et surtout ne pas soumis aux diktats d’ordres professionnels!

juillet 30, 2016 à 1:44 , DoG dit:

Bonsoir !
Connaissez-vous le ghee, méthode indienne pour clarifier le beurre.
Je l’utilise beaucoup en le faisant moi-même.
Cela permet de cuisiner avec et autre avantage, il convient aux personnes intolérantes au lactose.

Cinzia Cuneo

août 02, 2016 à 2:47 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour DoG, Nous connaissons bien le ghee. Pour ceux qui ne le connaissent pas, voici la procedure pour le faire: https://www.soscuisine.com/techniques-culinaires/beurre-clarifie/

mars 03, 2018 à 6:42 , ysahod dit:

petit NB : le lien pour le ghee ne « marche » pas… et lorsque je tape ghee dans votre fonction recherche , la réponse est « n’existe pas » !!
dommage.

Cinzia Cuneo

mars 06, 2018 à 8:36 , Cinzia Cuneo dit:

Merci de nous lire attentivement. J’ai corrigé le lien. La procedure pour faire du ghee se trouve dans nos techniques culinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *