Des haricots de toutes les couleurs

24 mars, 2012 , ,

Cultivés depuis environ 8 000 ans en Amérique Centrale et du Sud, les haricots furent immédiatement adoptés par les « conquistadores » espagnols qui en appréciaient la facilité de transport et d’entreposage, ainsi que le fait qu’ils sont hautement nutritifs.

De l’Europe, ces légumineuses gagnèrent ensuite rapidement l’Afrique et l’Asie, où ils font partie de l’alimentation de base depuis lors.

Il existe plus de 30 000 variétés différentes de haricots, dont plusieurs centaines, de couleur rouge, blanche, verte et même noire, sont couramment consommés à travers le monde. Le Canada est un des plus grands exportateurs d’haricots secs, même si chez nous on en consomme peu. Et pourtant, on nous conseille sans cesse d’utiliser les légumineuses comme substitut à la viande, en raison de leur grande qualité nutritive.

Plusieurs études ont en fait associé une consommation régulière de légumineuses à un meilleur contrôle du diabète, une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de cancer colorectal.

Comme la différence de saveur entre les variétés de haricots n’est pas très prononcée, on peut facilement remplacer un type par un autre dans les recettes. Il est important de les faire tremper quelques heures, avant de les cuire, pour en faciliter la cuisson et la digestibilité.

Essayez une de ces recettes avec les haricots:

Pasta e Fagioli

Pasta e Fagioli

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 24 mars 2012.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *