La ciboulette pour la saveur et la couleur

31 juillet, 2010 ,

La ciboulette est une plante bulbeuse, qui fait partie de la famille des alliacées, comme l’oignon, le poireau, l’ail et l’échalote. On ne connaît pas l’origine exacte de cette herbe aromatique.

Celle que l’on cultive de nos jours en Amérique du Nord fut introduite par les premiers colons européens, mais les amérindiens consommaient déjà les feuilles et les bulbes d’espèces sauvages très similaires.

Partout où elle est cultivée, la ciboulette se reproduit naturellement et très facilement par ses graines transportées par le vent, les insectes ou les oiseaux. Voilà donc une bonne raison d’en cultiver, dans un petit coin du jardin ou du balcon, d’autant plus que la fleur de ciboulette forme une ravissante boule bleu lavande qui est un vrai plaisir pour les yeux. La ciboulette tolère bien nos hivers et est vivace (pérenne).

La ciboulette convient très bien pour aromatiser les pommes de terre, les omelettes et les potages. Elle est riche en composés soufrés et est utilisée, uniquement CRUE, pour l’odeur typique d’oignon qui, cependant, n’a pas d’impact important sur l’haleine et qui surtout ne crée pas de problèmes pour ceux qui souffrent d’intestin irritable. Elle est donc une bonne alternative à l’oignon lorsqu’on suit la diète FODMAP*.

Les fleurs aussi sont comestibles et elles ajoutent une touche de couleur aux salades. La ciboulette entre dans la composition des « herbes salées » de la cuisine traditionnelle acadienne et québécoise. En fait, on peut mettre à saler toutes les herbes fraîches au fur et à mesure de leur récolte ou de leur achat. On les tasse par couches d’environ 2 cm dans un pot de verre, en intercalant une généreuse portion de gros sel entre les couches. On ferme le pot et on réfrigère durant deux semaines avant d’ajouter aux soupes et plats mijotés.

Quelques-unes de nos recettes qui mettent la ciboulette en vedette:

Radis à la ciboulette

Radis à la ciboulette

*Les FODMAP sont des glucides fermentescibles qui sont en partie responsables des symptômes chez les gens souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII). Pour plus d’info, lisez cet article.

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 31 juillet 2010.

Auteur

Cinzia Cuneo
Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n'a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

2 commentaires à “La ciboulette pour la saveur et la couleur”

14 avril, 2022 line thibert dit:

J’aimerais savoir s’il existe un truc pour conserver la ciboulette pour s’en servir à l’année. comment peut-on la faire sécher.

Cinzia Cuneo
14 avril, 2022 Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Line,
On ne fait pas sécher la ciboulette mais on la congèle, tel qu’expliqué dans notre article sur la conservation des herbes fraîches.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.